• LA GARANTIE LEGALE DE CONFORMITE

     LA GARANTIE LEGALE DE CONFORMITEFin novembre 2014, madame D achète un nouveau four. Elle est ravie car elle va pouvoir faire de bons petits plats pour toute sa famille et surtout se laisser du temps pour s’exercer et préparer les fêtes de Noël qui arrivent à grands pas.

    Le vendeur lui propose une extension de la garantie. Mais madame D est confiante ; elle connaît bien le magasin où par ailleurs, elle a acquis tout son électroménager.

     La 1ère semaine, madame D s’entraîne à utiliser son matériel. Elle a même acquis une certaine dextérité dans les programmations… jusqu’au jour où, début janvier 2015, les boutons ne fonctionnent plus. Retour au manuel. Difficile à envisager puisque le four lui a coûté assez cher ! En rage de devoir revenir à son vieil « œuf minute », elle appelle le fournisseur qui daigne venir près de 15 jours plus tard.

    Le réparateur fait de son mieux, assurant que « c’est un four d’excellente qualité, qui tombe très rarement en panne ». Ben voyons, à l’entendre on pourrait presque que croire que Madame D est la 1ère dans ce cas !

    Car madame D ne connaît pas ses droits, et notamment la garantie légale de conformité, valable 2 ans après l’achat. Elle a vraisemblablement confondue avec les garanties commerciales optionnelles, qui sont des extensions de garantie payantes.

    Les vendeurs se gardent bien de renseigner le consommateur…

    Il y a moins de 6 mois que madame D a acheté son four, elle doit donc faire jouer la garantie légale de conformité. « moins de 6 mois » atteste que madame D n’a pas à apporter la preuve que la panne vient d’un défaut du produit avant la vente;

    La réparation a duré plus d'un mois... Le réparateur n'était pas disponible, ensuite, il n'avait toutes les pièces... Mais rassurez-vous, madame D a obtenu gain de cause. Elle a haussé le ton et tout est rentré dans l'ordre.

    Car madame D s'est renseignée et a appris qu'elle avait droit, non seulement à la réparation de son four défectueux, mais qu'elle pouvait obtenir un échange. Ah j'oubliais.... elle a également mentionné le nom de l'UFC QUE CHOISIR. Ca fait toujours un peu peur...

    Un consommateur bien informé sait se faire respecter !

    Petits rappels :

    - la Loi du 17 mars 2014 relative à la consommation modifiera – à dater du 16 mars 2016 seulement ! - le délai de présomption d'existence du défaut de conformité lors de la livraison ; il passera de 6 à 24 mois, sauf pour les biens vendus d'occasion ;- l'arrêté du 26 décembre 2014 améliore les conditions d'information des consommateurs sur les garanties dans les conditions générales de vente. Application dès le 1er mars 2015.

      Pour en savoir plus :

    Centre européen des consommateurs (CEC) : http://www.europe-consommateurs.eu/fr/accueil/

    La Garanties légales, garantie commerciale et service après-vente : http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Les-Garanties

    LOI n° 2014-344 du 17 mars 2014 relative à la consommation : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000028738036&dateTexte=&categorieLien=id

     

    « CE QUI A CHANGE DEPUIS LE 1er JANVIER 2015SOS IMPAYES DE LOYERS : 0805 160 075 »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :